Voici une liste de certains des termes les plus fréquemment utilisés dans le domaine du Racewalking –

Sur vos marques – Il s’agit d’une phrase utilisée pour commencer la course et d’un signe d’avertissement pour que les athlètes soient prêts pour la course.

Étape – est un mouvement des pieds se déplaçant de l’avant vers l’arrière pour faire un contact du pied avec le sol suivi par l’autre pied.

Marche à pied – Événement qui consiste pour le marcheur à faire des pas et à progresser en avant pendant la course.

Taux de foulée – Le nombre de foulée par minute.

Longueur du pas – La distance entre celui du pied qui est en contact avec le sol et celui de l’autre pied qui recule en arrière pendant la progression des pas du marcheur.

Démarche – est le style ou la technique de la marche pendant la compétition.

Cycle de marche – est indiqué comme le temps nécessaire pour atteindre le talon d’une jambe jusqu’à ce que le talon de la même jambe fasse un mouvement cyclique.

Phase d’appui – Phase au cours de laquelle l’athlète prend tout son poids corporel sur une jambe et spécifiquement sur le talon jusqu’au moment où il lève le pied une fois que l’orteil est enlevé.

Phase d’élan – Phase au cours de laquelle l’orteil de l’athlète est soulevé du sol et la jambe ne prend pas de poids avant que l’athlète n’entre en contact avec le sol.

Phase de vol – A tout moment si les deux pieds de l’athlète ne sont pas en contact avec le sol et ne peuvent généralement pas être détectés par l’œil humain et dureront jusqu’à une milliseconde quand un pied avance et l’autre recule.

Du talon aux orteils – est une technique impliquée par les marcheurs lors des compétitions de marche à pied pour maintenir toujours le contact avec le sol sans plier le genou.

Perte de contact – Se réfère à l’une des règles importantes de la marche à pied, les pieds du marcheur ne devraient jamais perdre le contact avec le sol comme visible à l’œil nu. Le talon d’un pied doit absolument toucher le sol avant que l’orteil de l’autre pied ne quitte le sol.

Bent Knee – C’est l’autre règle importante du Racewalking. Pendant la progression des pas de l’athlète vers l’avant, la jambe qui avance et entre en contact avec le sol doit être redressée de la hanche au pied ; jusqu’à ce que l’autre pied atteigne la position verticale verticale, la flexion du genou indique une infraction à cette règle.

Pagaie jaune – Se réfère à un avertissement donné aux athlètes s’ils sont très près d’enfreindre des règles pendant la compétition.

Carton rouge – Mentionné par le juge en chef que le marcheur est disqualifié de la course car trois juges de marche différents ont émis en silence après avoir remarqué la violation des règles.

Juge de marche – Une personne expérimentée pour vérifier les échantillons des marcheurs de chaque tour afin de signaler les infractions survenues pendant la course et de les signaler au juge en chef.

Juge en chef – Parmi les juges désignés de l’épreuve, un juge est désigné comme juge en chef pour prendre les décisions concernant la disqualification de l’athlète pendant la course.

Fermer le menu