Pour dĂ©couvrir la joie de conduire un vĂ©lo que ce soit un bmx ou un vtt, il faut bien choisir l’endroit oĂč vous le pratiquer. Vous aurez le choix entre le cyclisme sur piste ou le cyclisme sur route goudronnĂ©e ou en forĂȘt. Voici quelques critĂšres pour choisir votre vĂ©lo.

cyclisme

Le vélo pour le cyclisme sur piste

La piste est une discipline Ă  laquelle vous conduisez un vĂ©lo sur un vĂ©lodrome. Le vĂ©lo n’a pas de dĂ©railleur ni de roue libre, mais un pignon fixe pour Ă©viter la chute et l’arrĂȘt pendant que le cycliste continue de pĂ©daler. Il ne possĂšde pas Ă©galement de freins. Ce vĂ©lo sportif pĂšse au maximum 6,8 kg et est exigĂ© par la fĂ©dĂ©ration du cyclisme en France. Le cadre doit ĂȘtre rigide pour pouvoir amortir les chocs durant les temps d’accĂ©lĂ©rations. VoilĂ  pourquoi les vĂ©los de piste sont formĂ©s en une seule piĂšce pour plus de soliditĂ© au cadre.

Le vélo pour le cyclisme sur route

Il existe diffĂ©rents types de vĂ©lo spĂ©cial route. Vous aurez le choix entre un cadre de type « droit » disposant d’un tube Ă  l’horizontale et un cadre de type « sloping » avec un triangle principal plus petit. Le cadre de type « triangle » est nettement plus rigide que le cadre horizontal, mais il est moins confortable sur route. Concernant la matiĂšre du vĂ©lo, vous aurez le choix entre le carbone ou l’aluminium. Un vĂ©lo en aluminium est moins cher par rapport au carbone.

Le choix d’un vĂ©lo tout terrain

Le VTT ou le vĂ©lo tout terrain est destinĂ© Ă  la pratique du sport en forĂȘt. Il permet facilement de rouler sur des sentiers et de se faufiler entre les cailloux et les descentes. Si vous souhaitez vivre une expĂ©rience inoubliable dans des parcours Ă  obstacles, optez pour ce type de vĂ©lo. Il dispose d’une fourche qui absorbe les aspĂ©ritĂ©s du terrain, des grands pignons permettant de grimper les pentes, d’un cintre droit et d’une potence courte pour affronter les difficultĂ©s des terrains et des pneus assez larges avec une pression faible.

Fermer le menu