🏋🏻 Musculation

La santé de l’homme passe par l’entretien du corps et surtout des muscles. Après la lecture des articles de cette section, vous en apprendrez plus sur l’art de se muscler.

Quels muscles peut-on muscler avec la musculation ?

La musculation est un ensemble d’activités et d’exercices physiques ayant pour but de développer les muscles. Elle se pratique afin d’acquérir beaucoup plus de force, d’endurance et de la puissance. Elle permet non seulement d’améliorer la force physique mais également la force mentale. Cet ensemble d’exercice se pratique le plus souvent dans des salles de sport. C’est principalement une activité masculine même si la gente féminine s’y intéresse également. Ces exercices permettent de travailler plusieurs muscles à savoir :

  • Les abdominaux
  • Les adducteurs
  • Les abducteurs
  • Les dorsaux
  • Les biceps
  • Les triceps
  • Les pectoraux
  • Les Ă©paules
  • Les muscles trapèzes
  • Les fessiers
  • Les extenseurs des bras
  • Les extenseurs des poignets
  • Les flĂ©chisseurs des bras et des poignets
  • Les fixateurs des omoplates
  • Les muscles ischios-jambiers
  • Les lombaires
  • Les mollets
  • Les quadriceps

La méthode d’entrainement

De nos jours, de nombreux outils permettant de faire des exercices musculaires existent. Il s’agit principalement du rameur, du vĂ©lo elliptique, des haltères, des poids, du vĂ©lo appartement etc… Ce sont lĂ  autant d’outils permettant de pratiquer des exercices musculaires chez soi. Si vous ĂŞtes dĂ©sireux de sculpter votre corps Ă  l’abri des regards, l’alternative qui s’offre Ă  vous est de commander des articles de sports. Pour entretenir vos muscles, l’entraĂ®nement est le seul moyen vous permettant d’y parvenir. Les exercices physiques doivent se faire très rĂ©gulièrement afin de maintenir votre forme physique. Ces sĂ©ances d’entrainement comprennent plusieurs Ă©tapes. Il s’agit tout d’abord de :

  • L’échauffement : Avant toute activitĂ© physique, un Ă©chauffement est nĂ©cessaire. Il permet de prĂ©parer le corps pour passer d’un Ă©tat d’inactivitĂ© Ă  un Ă©tat d’activitĂ©s musculaires intenses.
  • Des exercices physiques : Après l’échauffement vient le moment oĂą les exercices visant Ă  se muscler dĂ©butent. Ces exercices sont multiples et peuvent se pratiquer sur des machines de sport. Le rameur est par exemple une machine permettant de pratiquer des exercices de musculation. En plus de celui-ci il y a le vĂ©lo elliptique qui permet de muscler la totalitĂ© des muscles composant le corps humain. Enfin, le vĂ©lo appartement est Ă©galement une machine qu’il convient de possĂ©der chez soi car il permet de travailler aussi bien les muscles des membres supĂ©rieurs que l’endurance du corps tout entier.
  • La rĂ©cupĂ©ration : il s’agit tout d’abord d’une phase de repos Ă  ne pas nĂ©gliger. Le repos est d’or car c’est pendant le sommeil que les muscle se reconstituent. En plus du repos, une alimentation saine et Ă©quilibrĂ©e est importante. Plus important, l’alimentation se doit d’être adaptĂ©e aux objectifs du pratiquant.

Musculation : se muscler le bas du corps

Quand on parle de musculation, on pense souvent à la partie supérieure du corps notamment les bras. Or, muscler les jambes est tout aussi important et mérite qu’on s’y intéresse de plus près. Il est possible de se muscler les jambes aux quotidiens sans pour autant passer en salle de sport. Il suffit de bien choisir les exercices et les appareils pour travailler les jambes.

Quels muscles faut-il travailler pour disposer de jambes musclées ?

Avant de se lancer dans la musculation des jambes, il faut connaitre les muscles à travailler. Il y a 3 types de muscles qu’il faut travailler pour disposer de jambes musclées, à savoir : les quadriceps, les muscles ischio-jambiers et les muscles du mollet.

Les quadriceps sont les muscles situés à l’avant de la cuisse, ils permettent la flexion de cette dernière sur la hanche. Les quadriceps regroupent 4 muscles : le droit du fémur, le vaste latéral, le vaste intermédiaire et le vaste médial. Ensuite, il y a les muscles ischio-jambiers qui sont situés sur la face arrière de la cuisse. Il s’agit des biceps fémoraux, des semi-tendineux et des semi-membraneux dont le rôle est d’assurer l’extension de la cuisse et de la flexion de la jambe. Quant aux muscles du mollet, appelé aussi triceps sural, sont composés des faisceaux musculaires (soléaire et gastrocnémiens). Ils ont pour rôle de favoriser l’extension du pied sur la jambe.

Comment se muscler les jambes par la pratique du vélo ?

Pour renforcer les muscles des jambes, l’activité physique la plus adaptée, c’est la pratique du vélo. Ce n’est pas pour rien que les cyclistes possèdent de belles jambes musclées. Mais étant donné que le vélo est une activité d’endurance, il ne développe pas forcément le volume musculaire. Cela ne signifie pas pour autant que le vélo n’est pas adapté pour ce type d’objectif. On peut obtenir un volume musculaire conséquent avec une pratique intensive.

En optant pour une pratique douce du vélo de manière régulière, on renforce sa musculature et on obtient un corps galbé. La clé pour disposer d’un corps harmonieux repose sur le fait de mouliner. On sait qu’on mouline lorsqu’on pédale sans se forcer. Pour ce qui est du parcours, mieux vaut commencer sur un terrain plat et peu vallonné. La durée recommandée pour la pratique du vélo est au minimum de 60 minutes.

Se muscler les jambes chez soi, est-ce possible ?

De nos jours, le temps est devenu une denrée rare que ce soit pour les étudiants ou les salariés. De ce fait, trouver du temps pour faire du vélo relève de l’impossible, sauf si on se déplace avec. Mais il n’est pas forcément nécessaire de travailler les jambes à l’extérieur. Il est tout à fait possible de se muscler les jambes à la maison avec un vélo appartement comme un vélo elliptique ou un rameur. Se muscler les jambes à la maison est très pratique pour plusieurs raisons notamment pour éviter les aléas climatiques. Par contre, cette solution requiert de la place pour mettre un appareil de sport maison.

Derniers articles sur la musculation

Comment prendre en masse et en force au niveau des bras ?
🏋 Banc de musculation

Comment prendre en masse et en force au niveau des bras ?

Au-delĂ  de l’aspect purement esthĂ©tique, des bras « forts » prĂ©sentent un intĂ©rĂŞt pour tout sportif. Pour la muscu, Ă©videmment, mais aussi pour beaucoup d’autres sports comme

musculation
🏋🏻 Musculation

Champions d’haltĂ©rophilie

Tout au long de l’annĂ©e, d’innombrables tournois d’haltĂ©rophilie sont organisĂ©s Ă  travers le monde. Parmi ceux-ci, seul un nombre choisi de tournois sont entrepris, organisĂ©s

L’haltĂ©rophilie est une discipline athlĂ©tique qui exige de soulever des poids lourds de façon progressive. Elle teste non seulement les prouesses physiques d’un individu mais aussi son taux de gĂ©nĂ©ration de force, c’est-Ă -dire les actions balistiques consistant Ă  soulever les poids en un minimum de temps.

Ce sport a ses racines dans les anciennes sociĂ©tĂ©s Ă©gyptiennes et grecques, et a Ă©tĂ© introduit sur la scène internationale pour la première fois au XIXe siècle lors des jeux d’Athènes en 1896. Depuis, sa popularitĂ© s’est multipliĂ©e et il est pratiquĂ© et a son public dans le monde entier.

Les haltĂ©rophiles doivent exĂ©cuter deux levĂ©es de base – l’arrachĂ© et le propre et l’Ă©paulĂ©-jetĂ©. Le premier implique un mouvement continu de soulever le poids au-dessus de la tĂŞte en position Ă©tendue des bras, alors que le second est un processus discret qui implique de soulever le poids au niveau des Ă©paules et ensuite au-dessus de la tĂŞte en position Ă©tendue des bras.

Les souleveurs doivent soulever des poids métalliques plus lourds en progression. Le pointage est basé sur le poids cumulatif levé par un participant après avoir soulevé un poids officiel, ce qui le rend qualifié. Le meilleur marqueur est déclaré vainqueur.

Taille de l’Ă©quipe

En haltĂ©rophilie, les tournois sont organisĂ©s par la FĂ©dĂ©ration Internationale d’HaltĂ©rophilie (IFW). Chaque pays est autorisĂ© Ă  avoir une Ă©quipe de dix hommes et neuf femmes, mais seulement huit hommes et sept femmes sont autorisĂ©s Ă  participer. En fait, dans chaque catĂ©gorie, un seul participant est autorisĂ©.

Pays participants

L’haltĂ©rophilie est considĂ©rĂ©e comme l’un des sports de compĂ©tition les plus populaires dans le monde entier. Étant un jeu de test de force, il a son propre ensemble de fans qui le suivent. Les pays asiatiques et non asiatiques participent en abondance aux Jeux Asiatiques, au Championnat du Monde d’HaltĂ©rophilie et aux Jeux Olympiques, ce qui tĂ©moigne de sa popularitĂ© dans le monde entier.

Parmi les pays asiatiques, l’haltĂ©rophilie a son engouement dans des pays comme la Chine et le Kazakhstan, qui sont Ă©galement en tĂŞte de liste des pays ayant le plus grand nombre de mĂ©dailles dans les Ă©vĂ©nements internationaux comme le Championnat du monde d’haltĂ©rophilie et les Jeux olympiques d’Ă©tĂ©.

L’Iran, l’IndonĂ©sie, la CorĂ©e du Sud, le Vietnam, la ThaĂŻlande, le Japon, l’OuzbĂ©kistan et l’Irak ont un Ă©norme soutien au jeu d’haltĂ©rophilie et ces pays ont une histoire de production de champions dans ce genre de sport.

Lors des Jeux Asiatiques de 2014 qui se sont récemment terminés à Incheon, en Corée du Sud, environ 200 haltérophiles de 32 nations ont participé, avec une participation maximale de la Chine, du Kazakhstan et de la Corée du Sud.

Les États-Unis d’AmĂ©rique ont les meilleurs rĂ©sultats dans les tournois d’haltĂ©rophilie parmi les pays non asiatiques. Le succès des États-Unis d’AmĂ©rique est dĂ» Ă  l’effort acharnĂ© de l’organisme national de rĂ©gie, l’USA Weightlifting (USAW). Des Ă©vĂ©nements comme le Championnat National et l’American Open sont le summum des compĂ©titions d’haltĂ©rophilie entreprises par l’USAW.

Etant originaire de Grèce, le sport reçoit un Ă©norme soutien dans les pays europĂ©ens comme la Turquie, l’Ukraine, la Bulgarie, la Russie, la Grèce etc. La FĂ©dĂ©ration EuropĂ©enne d’HaltĂ©rophilie reconnaĂ®t, organise et facilite tous les Ă©vĂ©nements majeurs d’haltĂ©rophilie dans cette rĂ©gion.