Le billard est un sport qui nécessite la présence d’un ou plusieurs joueurs. Chaque participant utilise une queue pour frapper des billes afin qu’elles roulent sur le tissu bordé de bandes recouvrant la table. Le jeu existe en plusieurs variantes, mais les plus connues sont le Pool, le Blackball, la Carambole et le Snooker.

billard

L’histoire du billard

Tout commence au XIVe siècle. Le billard se jouait sur la terre, comme un croquet, à l’aide d’une quille, un arceau, une boule et une crosse. C’est Louis XI qui, en 1469, exigea qu’on le transpose sur la table. Mais la reconnaissance a mis du temps, car ce n’est qu’au XIXe que ce sport se propagea dans les cafés et les salles publiques.

Les accessoires du billard

Une table de billard ressemble à une ardoise surplombée d’un tapis. Le style de jeu dépend de la planéité de l’ardoise et de l’épaisseur, du caoutchouc qui forme la bande, et enfin de la qualité du tapis. Vous pouvez rendre votre billard convertible en la chauffant, ce qui améliore la prise d’effet et le roulement. Les principaux accessoires pour ce sport : une queue (c’est un bâton en bois fait de flèche et de fut. La flèche est faite à base de virole pour éviter qu’elle glisse sur la bille), les billes (elles diffèrent en fonction du type de jeu), enfin le bleu (un petit cube en calcaire à frotter sur le procédé pour éviter de glisser sur les billes) utile pour parfaire ses coups

Les types de billard

Il existe plusieurs versions de billard. Le billard français ou Carambole fait appel à la technique et nécessite le calme. Deuxième variante, le billard anglais ou le billard américain encore appelé Pool qui est plus convivial et facile. Et aussi le Snooker qui exige d’être à la fois stratège et technique. Le billard hollandais, de plus en plus apprécié, est à découvrir dans la suite.

Le billard français nécessite trois billes, une rouge, deux blanches dont l’une est pointée. Il faut au préalable définir le nombre de points au départ. Ensuite, vous placez les billes sur les mouches de départ. Les joueurs prennent une bille. Afin de continuer la partie, le joueur doit inscrire un point : il faut caramboler deux billes distinctes.

Le billard américain utilise une table de 6 poches. Il faut 16 billes cerclées numérotées de 1 à 8 pour la partie. Deux approches de jeux existent, la 8 et la 9. La table du billard anglais a aussi 6 poches. Il faut 2 joueurs minimum pour s’échanger 16 billes : 7 rouges, 7 jaunes, 1 blanche, 1 noire comportant le numéro 8. Le but est d’empocher d’abord les billes jaunes avant de conclure par la noire.

Le billard hollandais se joue seul ou en groupe. L’objectif est d’empocher autant de palets dans les casiers pour gagner les points.

Derniers articles sur le billard

Meilleurs articles sur le billard

Fermer le menu