Basket Ball : Tout savoir de A à Z

Basket-ball – Vue d’ensemble

Le basket-ball a √©t√© invent√© par le Dr James Naismith en 1891 pour inciter les joueurs √† pratiquer un sport en salle pendant les hivers qui les maintient en forme. Il a con√ßu un sport vaguement bas√© sur son jeu d’enfance Duck on a Rock o√Ļ les joueurs doivent frapper une pierre, appel√© un canard dans le jeu. Le canard √©tait prot√©g√© par d’autres joueurs et plac√© haut sur un rocher.

Il voulait aussi que le jeu soit plus s√©curitaire et c’est pourquoi le sport se pratiquait avec des ballons de soccer et des paniers de p√™che plac√©s √† environ 10 pieds de hauteur, avec moins de contact physique, attirant l’attention des joueurs sur le ballon et non sur les autres joueurs. Il a d√©velopp√© un ensemble de treize r√®gles et le premier match a eu lieu le 21 d√©cembre 1891 entre deux √©quipes de neuf joueurs chacune au Coll√®ge Springfield.

Les r√®gles du jeu ont √©t√© l√©g√®rement modifi√©es et beaucoup plus de r√®gles ont √©t√© ajout√©es pour les rendre meilleures et plus int√©ressantes avec le temps. Le jeu actuel ne permettait pas de dribbler, utilisait des paniers ferm√©s et se jouait dans un court plus petit. Le jeu a d’abord √©t√© jou√© dans les gymnases du YMCA. Le YMCA a contribu√© √† √©tendre le jeu √† d’autres r√©gions d’Am√©rique et le jeu a √©galement augment√© le nombre d’adh√©sions au YMCA. Elle a √©t√© popularis√©e par les t√©l√©visions par c√Ęble et diffus√©e dans d’autres parties du monde par les soldats nord-am√©ricains qui ont combattu pendant la Premi√®re Guerre mondiale.

Basketball – Objectif

L’objectif principal du basket-ball est de marquer un but et de marquer des points. Un but est marqu√© en tirant le ballon √† travers le panier ou le cerceau. Le poteau de but ou le panier d’une √©quipe se trouve sur le terrain de l’adversaire. Chaque √©quipe doit non seulement essayer de marquer un but et emp√™cher l’√©quipe adverse de prendre le contr√īle du ballon, mais aussi essayer de prot√©ger le panier dans son court et emp√™cher l’adversaire de marquer un but.

Basketball – Taille de l’√©quipe

Chaque √©quipe peut avoir douze joueurs autoris√©s √† jouer le jeu. Cinq joueurs d’une √©quipe peuvent jouer en tout temps sur le terrain et ils peuvent √™tre remplac√©s en tout temps durant le jeu. Chaque √©quipe peut avoir un entra√ģneur et un entra√ģneur adjoint. Chaque √©quipe peut avoir un groupe de moins de cinq non joueurs avec des responsabilit√©s diff√©rentes. Il s’agit habituellement d’un gestionnaire, d’un m√©decin, d’un physioth√©rapeute, d’un statisticien et d’un interpr√®te.

Pays participants

Comme le basket-ball est originaire des √Čtats-Unis, il est tr√®s populaire dans le pays et s’est r√©pandu dans d’autres pays voisins. NBA doit √™tre cr√©dit√© pour l’expansion du jeu et la cr√©ation d’une √©norme base de fans √† travers le monde.

La Chine domine les championnats asiatiques de basket-ball et a remport√© de nombreux titres. Le basket-ball est le sport le plus populaire aux Philippines. L’Iran, la Cor√©e du Sud et le Japon sont √©galement de bons concurrents de la Chine dans les championnats asiatiques de la FIBA. La Russie a battu les √Čtats-Unis aux Jeux olympiques d’√©t√© de 1972 et a attir√© l’attention du monde entier.

Certains des pays qui ont produit des champions de basket-ball sont : Grèce, Lituanie, Serbie, Espagne, France, Canada, USA, Brésil, Italie, Argentine et Monténégro.

Basket Ball : Tout savoir de A à Z

Basket-ball – Environnement de jeu

Il existe de nombreuses variantes de basket-ball, certains jouent √† l’int√©rieur et d’autres √† l’ext√©rieur, d’autres jouent sur de plus grands terrains et certaines √©quipes ont plus de joueurs. Nous pouvons jouer le jeu amusant sur n’importe quelle surface plane, mais FIBA, l’organisme organisateur, a √©tabli quelques lignes directrices pour un terrain de basketball.

Aménagement du terrain

Un terrain de basketball international standard est un terrain intérieur rectangulaire de dimensions 50 pieds × 94 pieds.

Les tribunaux des √©coles peuvent √™tre plus petits. Le terrain est divis√© en deux moiti√©s sym√©triques, une pour chaque √©quipe. Diff√©rents marquages sont peints sur le terrain. Il y a un cercle au centre, des demi-cercles √† lancer franc, des zones restreintes et des lignes √† trois points sont marqu√©es de chaque c√īt√© du terrain. Une zone semi-circulaire gratuite est marqu√©e juste en dessous du panier.

Basket-ball – √Čquipement

Le basket-ball est un jeu simple, il ne n√©cessite aucun √©quipement autre qu’un cerceau, un ballon et un terrain plat. M√™me deux joueurs peuvent jouer et s’amuser avec le basketball.

Panier

Un cerceau ou un panier avec un filet de 18 pouces de diam√®tre autour de sa circonf√©rence est fermement suspendu horizontalement √† un panneau rectangulaire de 3,5 pieds de hauteur et de 6 pieds de largeur de chaque c√īt√© du court. Le rebord du cerceau est √† 10 pieds au-dessus du sol. Le panneau de fond des diff√©rentes comp√©titions internationales est transparent pour une meilleure visibilit√©.

Balle

Le basket-ball est une balle sphérique de couleur orange et de texture rugueuse avec des contours noirs généralement faits de cuir ou de matériaux composites résistants.

Le ballon rebondit continuellement (dribble), est lancé dans les airs vers les autres joueurs (passe) et vers le panier (tir). Ainsi, un ballon de basket-ball typique doit être très durable et facile à tenir.

Autre équipement

Il peut y avoir un peu plus d’√©quipement pour plus de commodit√©.

  • Certains tribunaux internationaux ont une horloge de jeu qui √©met un bip √† la fin de chaque p√©riode. Certains montrent aussi le compte √† rebours du compte √† rebours.
  • Parfois, les panneaux arri√®re sont bord√©s de lumi√®res qui s’allument et indiquent qu’une p√©riode est sur le point de se terminer.

Basket-ball – Termes communs

Nous avons listé ici quelques termes communs fréquemment utilisés dans Basketbal

  • √Čquipe fautive – L’√©quipe qui poss√®de le ballon est l’√©quipe fautive.
  • √Čquipe en d√©fense – L’√©quipe qui ne poss√®de pas le ballon et qui essaie d’en prendre le contr√īle est l’√©quipe en d√©fense.
  • Horloge – L’horloge indique le temps allou√© √† une √©quipe fautive pour marquer un but. Si l’√©quipe ne peut pas marquer un but, il s’agit d’une violation du chronom√®tre et le ballon est donn√© √† l’√©quipe adverse pour qu’elle l’encaisse. L’horloge est g√©n√©ralement r√©gl√©e sur 24 secondes dans les matchs FIBA et NBA. L’horloge est remise √† z√©ro lorsque le ballon touche le panier ou passe √† travers le panier. Dans certains cas, apr√®s une faute, le chronom√®tre de tir est g√©n√©ralement r√©gl√© sur un nombre inf√©rieur, 14 dans les matchs NBA et FINA.
  • Cl√© – La zone peinte de 16 pieds de large sur les terrains de basket-ball professionnels.
  • Le pistolet √† balles – Ce pistolet √† balles tire le ballon de basket-ball en retour au joueur. Il est utilis√© pendant l’entra√ģnement.
  • Dunk shot – Un joueur prend un dunk shot quand il/elle saute et pousse le ballon √† travers le panier.
  • Lancer franc – Lorsqu’un joueur se voit accorder un lancer franc, il peut essayer de marquer un but √† partir de 15 pieds sans aucune obstruction de l’√©quipe adverse. Les lancers francs sont √©galement accord√©s √† l’√©quipe adverse lorsqu’un joueur commet des fautes techniques.
  • Situation de p√©nalit√© – Une √©quipe tombe en situation de p√©nalit√© si elle commet cinq fautes dans un quart. La situation de p√©nalit√© accorde des lancers francs √† l’√©quipe adverse apr√®s une faute.
  • D√©tention du ballon – Parfois un joueur est entour√© d’un trop grand nombre d’adversaires qu’il ne peut passer le ballon √† aucun de ses co√©quipiers. Il tient le ballon fermement et parfois m√™me l’un de ses adversaires peut aussi tenir le ballon en m√™me temps. Pour prendre le contr√īle de la balle, l’un d’eux doit l’arracher de force. Cette situation s’appelle une balle tenue.
  • Balle sauteuse – Un arbitre peut demander qu’une balle sauteuse soit utilis√©e pour faire face √† une situation de balle retenue et ramener la balle en jeu. L’arbitre commence √©galement le match avec une balle sautante. Une balle est lanc√©e verticalement dans les airs entre deux adversaires. N’importe lequel d’entre eux le pousse vers un co√©quipier.
  • Gardien de point, Gardien de tir, Petit avant, Marche avant, Marche avant, Centre – Ce sont diverses positions des membres de l’√©quipe. Il n’est pas n√©cessaire pour eux d’adopter une position particuli√®re, et une √©quipe peut choisir d’abandonner des positions d’√©quipe. Il est parfois utilis√© pour attirer l’attention et satisfaire les t√©l√©spectateurs.

Basketball – Comment jouer ?

La balle est lanc√©e en l’air pour commencer la partie. L’un des joueurs le fait d√©vier vers un co√©quipier. Il est dribbl√© et pass√© entre les co√©quipiers pour prot√©ger le ballon et marquer un but. Le panier ou le cerceau est plac√© horizontalement √† une hauteur de 10 pieds sur une planche arri√®re. Chaque √©quipe essaie de prot√©ger le but de son c√īt√© tout en essayant de marquer un but du c√īt√© de l’adversaire sur le terrain.

L’√©quipe adverse tente d’attraper le ballon, d’en prendre le contr√īle tout en rebondissant et de l’attraper pendant qu’il est pass√© entre les co√©quipiers pour emp√™cher un but. Lorsqu’un joueur commet une faute, l’autre √©quipe a une chance de lancer franc ou d’entrer la balle. Chaque but rapporte deux points et chaque lancer franc un point. L’√©quipe ayant le score le plus √©lev√© gagne la partie. Les joueurs peuvent √™tre remplac√©s lorsqu’un rempla√ßant en fait la demande.

Le match commence lorsque l’arbitre lance une balle saut√©e. Dans le sport international, chaque match est divis√© en quatre p√©riodes de 10 minutes. Cependant, s’il y a √©galit√© entre les √©quipes, elles jouent pendant une p√©riode suppl√©mentaire de 5 minutes.

Après la première période et après la troisième période, les joueurs prennent une pause de 2 minutes. Après la deuxième période, les joueurs font une pause de 15 minutes et échangent leurs paniers. Après une pause, le dernier joueur qui tient le ballon lance le ballon et commence la période suivante.

Le temps de jeu peut √©galement √™tre augment√© si une faute est commise juste avant que le temps ne s’√©coule. Dans ce cas, un jet franc est accord√© malgr√© le temps imparti.

Si un joueur lance le ballon avant la fin du temps imparti, mais que le ballon descend dans le panier après que le chronométreur ait marqué, le but est toujours considéré.

Règles du jeu

Bien que le basketball ait √©t√© invent√© avec un ensemble de treize r√®gles, certaines ont √©t√© modifi√©es et de nombreuses r√®gles ont √©t√© ajout√©es pour aider les joueurs √† jouer plus vite et rendre le jeu plus int√©ressant pour les spectateurs. Certaines r√®gles ont √©t√© introduites pour minimiser l’avantage de la hauteur dont jouissent les joueurs plus grands.

Il existe de nombreuses variantes du jeu √† diff√©rents endroits et ces branches ont des organes directeurs qui formulent les r√®gles du jeu. Aux √Čtats-Unis, les tournois de basket-ball sont tr√®s populaires dans les universit√©s. Leurs r√®gles dans les championnats inter-coll√©giaux sont l√©g√®rement diff√©rentes de celles du basket-ball professionnel.

  • Tout joueur qui poss√®de la balle ne peut pas rester √† l’int√©rieur de l’anneau de faute du terrain avec le dos au panier pendant plus de trois secondes.
  • Aucun joueur ne doit toucher le ballon, le panier ou son rebord pendant que le ballon traverse le panier.
  • Les joueurs sont autoris√©s √† faire un bref contact avec un adversaire en essayant de passer le ballon ou de marquer un but, mais ne peuvent pas leur faire obstacle.
  • Les joueurs qui commettent plus de cinq fautes sont retir√©s de la partie.
  • Les fautes selon la situation, accorder des lancers francs √† l’√©quipe adverse et le ballon leur est remis.
  • Les joueurs ne peuvent pas porter le ballon avec eux et marcher ou courir. C’est ce qu’on appelle voyager
  • Lorsqu’un joueur est entour√© d’adversaires, dans un rayon d’un m√®tre, essayant de s’emparer du ballon, il ne peut l’avoir pendant plus de cinq secondes. Un tel joueur est consid√©r√© comme √©tant √©troitement surveill√©.
  • Les joueurs de l’√©quipe qui poss√®de le ballon ne doivent pas rester plus de trois secondes dans la zone r√©serv√©e de l’√©quipe adverse.
  • Ils devraient lancer la balle avant que le chronom√®tre ne sonne.

Que ne devrait pas faire un joueur de basketball ?

Un joueur ne devrait pas :

  • Lancez la balle √† l’ext√©rieur des limites du terrain.
  • Marcher sur la ligne des fausses balles pendant le lancer franc.
  • Marcher sur la ligne de fond ou la ligne de touche tout en passant le ballon √† un co√©quipier.
  • Frappe le ballon.
  • Dribble ou frappe la balle avec le poing.
  • Double dribbler la balle.
  • Tenez le ballon et restez plus de 8 secondes dans l’arri√®re-cour qui contient leur panier, sinon l’√©quipe responsable devra subir une faute.

Si une √©quipe ou un joueur enfreint l’une des r√®gles mentionn√©es ci-dessus, l’√©quipe perd le ballon et le ballon est remis √† l’√©quipe adverse. L’√©quipe adverse le lance du c√īt√© du terrain, c’est ce qu’on appelle une rentr√©e de touche.

Les r√®gles pour les femmes sont l√©g√®rement modifi√©es afin d’all√©ger la pression sur les joueuses. Clara Baer, qui a introduit le basket-ball f√©minin, a publi√© un ensemble de r√®gles pour les joueuses en 1895.

Organismes de réglementation

FIBA – F√©d√©ration Internationale de Basketball Amateur (FIBA) est l’organisme international de r√©glementation du basketball. Il r√©git les r√®gles, nomme les arbitres pour les tournois internationaux et organise des coupes du monde tous les quatre ans pour les hommes et les femmes. Elle est bas√©e √† Gen√®ve.

NBA – Un tutoriel sur le basketball ne peut √™tre complet sans mentionner la NBA, la plus importante ligue de basketball bas√©e en Am√©rique du Nord. La NBA organise des championnats de ligue et est membre de l’association am√©ricaine de basket-ball. Ses joueurs sont tr√®s bien pay√©s et ils jouent aussi pour d’autres √©quipes en dehors des Etats-Unis. Attir√©s par l’immense talent am√©ricain et les r√©mun√©rations √©lev√©es, de nombreux joueurs internationaux jouent √©galement dans les matchs de la NBA League. La NBA formule des r√®gles pour ses matchs qui peuvent √™tre l√©g√®rement diff√©rentes de celles de la FIBA.

Basketball – Variantes

Il existe de nombreuses variantes du basket-ball qui sont g√©n√©ralement jou√©es lorsqu’il y a moins de joueurs, parfois sur un demi-terrain et le plus souvent sans arbitre. Ces jeux sont populairement connus sous le nom de jeux de basket-ball pick-up.

3 contre 3

Il s’agit d’un jeu populaire, g√©n√©ralement jou√© sur un demi-court lorsque six joueurs se sont rassembl√©s sur le terrain et attendent que les autres joueurs se pr√©sentent. Ce jeu continue jusqu’√† ce qu’une des √©quipes atteigne un score d√©termin√©, habituellement 12 ou 21. Ce jeu peut √™tre jou√© avec n’importe quel nombre pair de joueurs. Les r√®gles du jeu sont pour la plupart similaires √† celles du sport officiel, mais l’√©quipe qui attrape un rebond doit tirer la balle loin de la ligne des trois points.

21 ou couper la gorge

Il s’agit d’un sport individuel et n’importe quel nombre de joueurs peut y jouer. Le premier joueur qui marque exactement 21 points gagne la partie. Un but rapporte 2 ou 3 points et est habituellement suivi d’un lancer franc de charit√© d’une valeur d’un point ou d’un lancer franc de charit√© de trois points d’une valeur de deux points. Un coup de charit√© r√©ussi peut √™tre suivi d’un autre jusqu’√† ce que le joueur atteigne 21 points. Mais, si le joueur obtient 22 points, le score revient √† 13 ou 15 points. Le jeu est moins restrictif et plus int√©ressant car il n’y a pas de fautes du tout.

Chicago

Ce jeu est similaire au 21, mais la principale différence est que les joueurs se relaient et restent en dehors du terrain. Par exemple, lorsque trois joueurs jouent le jeu si le premier marque un but, le deuxième quitte le terrain et le troisième descend pour jouer, et si le troisième marque, le premier doit quitter le terrain pour le deuxième et le troisième joueur.

Cheval

Il s’agit d’un jeu int√©ressant o√Ļ deux joueurs s’affrontent dans la capacit√© de tir de l’autre et les coups ne sont pas d√©fendus. Chaque alphabet du mot’CHEVAL’ est utilis√© pour attribuer un point n√©gatif.

Un joueur d√©fie le joueur suivant en tirant le ballon de l’endroit de son choix, et s’il marque un but, le joueur suivant doit le faire √† partir du m√™me point, sinon il obtient une √©tiquette’H’ n√©gative et le premier joueur a √† nouveau la possibilit√© de lancer un nouveau d√©fi. Cependant, si le premier joueur qui d√©fie l’autre joueur manque le but, le joueur suivant a la possibilit√© de tirer la balle depuis n’importe quel point du terrain et de d√©fier le premier.

Si un d√©fi est relev√©, le joueur qui a relev√© le d√©fi a une chance de tirer la balle de n’importe quel point pr√©f√©rable dans le court. Le joueur qui commence la partie le premier et qui a cinq points n√©gatifs sur lui-m√™me est appel√© ¬ę¬†Cheval¬†¬Ľ et est le perdant de la partie.

Concours de tir

Il existe diff√©rentes formes de concours de tir, √† l’int√©rieur ou √† l’ext√©rieur de la ligne des trois points. Les joueurs peuvent choisir les r√®gles selon que les tirs peuvent √™tre d√©fendus ou non. Il y a un concours de tir non d√©fendu √† partir du demi-cercle √† trois points appel√© autour du monde ou autour de la touche, o√Ļ les joueurs avancent d’un bout √† l’autre du cercle alors qu’ils r√©ussissent √† marquer. Lorsqu’un joueur rate un but, le joueur suivant a une chance. Parfois, les joueurs doivent recommencer chaque occasion, et parfois les joueurs acceptent de marquer l’endroit o√Ļ ils ont marqu√© le dernier but r√©ussi.

Slam Ball

Un terrain de slam ball a quatre trampolines placés sous le panier et les joueurs doivent sauter avec le ballon et faire un dunk shot. Les règles de notation peuvent être un peu différentes.

Basketball – Tournois

L’entra√ģneur Forrest C. (Phog) Allen a dirig√© un mouvement visant √† inclure le basket-ball aux Jeux olympiques en 1936. Le basket-ball est largement pratiqu√© dans le monde entier. Environ 215 organisations nationales de basket-ball sont membres de la FIBA. Beaucoup de ces f√©d√©rations organisent des championnats de basket-ball et les vainqueurs participent √† des √©v√©nements internationaux.

Quelques-uns des championnats internationaux les plus populaires sont √©num√©r√©s ci-dessous –

  • Coupe du monde de basketball FIBA
  • Championnat du Monde F√©minin de la FIBA
  • Championnat f√©minin de la NCAA
  • Championnat masculin de la NCAA
  • Championnat WNBA
  • Championnat NBA
  • Championnat FIBA Asie

*NCAA – National Collegiate Athletic Association (en anglais seulement)

*WNBA – Women’s National Basketball Association (en anglais seulement)

Basketball – Champions

La plupart des champions et des championnats ont des surnoms amusants et spirituels. Ils n’ajoutent pas seulement un √©l√©ment amusant, mais sont aussi une grande partie du jeu et attirent beaucoup d’attention des m√©dias.

Beaucoup d’√©quipes ont gagn√© des matchs de basket-ball aux Jeux Olympiques, mais de la popularit√© des jeux et des championnats organis√©s par la NBA, tr√®s peu de joueurs non-NBA sont aussi populaires que les joueurs NBA. Il est devenu habituel pour un bon champion de n’importe quel pays de rejoindre la NBA et de jouer dans leurs championnats.

Quelques-uns des célèbres champions de basket-ball sont énumérés ci-dessous.

Bob Cousy

Bob Cousy surnomm√©’Houdini of the Hardwood’ est un joueur de basket-ball professionnel am√©ricain et est consid√©r√© comme l’un des plus grands gardiens de balle. Il a √©t√© membre de l’√©quipe professionnelle am√©ricaine de basket-ball de Boston, Boston Celtics de 1950-1963. Il a √©galement √©t√© entra√ģneur au Boston College de 1963 √† 1969.

Bill Russell

Il a aid√© les √Čtats-Unis √† remporter une m√©daille d’or aux Jeux olympiques de 1956 √† Melbourne. Il a √©galement jou√© pour les Celtics de Boston et est la premi√®re ic√īne afro-am√©ricaine du basket-ball. La p√©riode qu’il a jou√© dans les championnats de la NBA, de 1957 √† 1969, est g√©n√©ralement identifi√© comme ¬ę¬†l’√®re Russell¬†¬Ľ.

Wilt Chamberlain

Il √©tait un opposant puissant √† Bill Russell et un disciple de l’entra√ģneur, Phog Allen, Chamberlain. Il a √©t√© une machine √† marquer des buts dans les ann√©es 60 et n’a jamais √©t√© victime d’une faute lors d’un match de NBA qu’il a jou√©. Il aimait son surnom’La Grande Ourse’ et on l’appelait aussi affectueusement’Wilt the Stilt’,’Goalith’.

Magic Johnson

Earvin Johnson. Jr, plus populaire sous le nom de Magic Johnson, est un joueur de basketball am√©ricain. Il a √©t√© membre de l’√©quipe des Lakers de Los Angeles et a men√© l’√©quipe √† cinq championnats de la NBA. Il avait aussi l’habitude de divertir les spectateurs avec ses techniques cr√©atives de manipulation de balles.

Larry Bird

Bird, d√©crit comme’Hick from French Lick’, a jou√© 13 saisons au sein de l’√©quipe NBA des Boston Celtics et est un grand tireur. Il a √©t√© membre de l’√©quipe am√©ricaine de basket-ball masculin, la Dream Team, qui a remport√© l’or aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992.

Michael Jordan

Michael Jordon, surnomm√© Air Jordan, est populaire pour sa capacit√© acrobatique exceptionnelle √† sauter plus haut. Il a √©t√© largement consid√©r√© comme le meilleur joueur de basket-ball de tous les temps. Il est bon au tir, aux passes et √† la d√©fense du ballon. Il a aid√© l’√©quipe olympique am√©ricaine √† remporter des m√©dailles d’or √† Barcelone et en Espagne en 1984 et 1992.

Kareem Abdul-Jabbar

Kareem Abdul-Jabbar, né Ferdinand Lewis Alcindor. Jr, était le joueur de basketball professionnel américain le plus populaire dans les années 1970 et 1980. Il a été membre des équipes Milwaukee Bucks et Los Angeles Lakers de la NBA. Il est aussi un acteur et écrivain populaire.

Shaquille O’Neal

Shaquille O’Neal, g√©n√©ralement appel√© Shaq, a jou√© pour diverses √©quipes de la NBA, Orlando Magic, Houston Rockets, Los Angelers Lakers, Miami Heat, Phoenix Suns, Cleveland Cavaliers et Boston Celtics. Il faisait partie de l’√©quipe am√©ricaine de basket-ball qui a remport√© l’or aux Jeux olympiques de 1996.

John Stockton

John faisait partie de l’√©quipe NBA Utah Jazz et bien qu’il n’√©tait pas aussi grand que la plupart des membres de son √©quipe, il √©tait si bon √† la manipulation du ballon et aux vols qu’il √©tait consid√©r√© comme le plus grand meneur de jeu de l’histoire NBA. Il a fait partie de l’√©quipe olympique am√©ricaine de basket-ball en 1992 et en 1996 et a √©galement remport√© deux m√©dailles d’or.

LeBron James

James, populaire sous le nom de King James, s’est m√©rit√© le titre de M. Basketball de l’Ohio. Il a fait partie de l’√©quipe Miami Heat de la NBA lors de ses victoires en 2012 et 2013. Ce grand champion muscl√© et athl√©tique est √©galement c√©l√®bre pour avoir r√©colt√© plusieurs millions de dollars d’endossements avant m√™me de commencer sa carri√®re avec l’√©quipe Cleveland Cavaliers de la NBA. Il a √©galement fait partie des √©quipes olympiques masculines am√©ricaines qui ont remport√© une m√©daille de bronze en 2004 et une m√©daille d’or en 2008.