Si vous êtes sur le point de jouer au paintball pour la première fois, je vous souhaite la bienvenue dans ce jeu passionnant de stratégie, d’action et d’aventure. N’hésitez pas à consulter mes articles pour des conseils et astuces sur le matériel, la stratégie, l’équipement, et plus encore. Cet article se penchera sur la question la plus populaire que nous posent les débutants en paintball : Est-ce que ça fait mal de se faire tirer dessus ?

La réponse n’est pas aussi mauvaise que vous pourriez le penser, alors ne laissez pas la peur de la douleur potentielle vous empêcher d’essayer le paintball pour la première fois. Oui, se faire frapper avec une balle de paintball sur la peau nue d’une partie sensible du corps à une vitesse élevée, à courte distance et à angle droit ferait certainement très mal. Cependant, en réalité, ce n’est le plus souvent pas ainsi que les choses se passent. Avec des vêtements de protection et une portée sécuritaire, la plupart du temps, vous ne sentirez qu’un fort coup de poing sur votre corps. Il existe de nombreuses autres précautions et mesures de sécurité que les joueurs de paintball peuvent prendre pour éviter et minimiser la douleur.

5 astuces pour réduire le risque de douleur au paintball

1. Portez plusieurs couches de vêtements

Portez des vêtements amples et amples et autant de couches que le temps le permet. Les chandails, les pantalons de survêtement et les vestes de camouflage sont tous de grands choix s’il fait assez frais dehors. Le tissu épais absorbera une grande partie de l’impact et la bille se cassera en fait moins souvent. Comme vous continuez à jouer régulièrement au paintball, c’est une excellente idée d’investir dans des vêtements spécialisés qui offrent un rembourrage et une protection supplémentaire dans les zones vitales.

En été ou dans des climats plus chauds, c’est évidemment plus difficile à faire. Cependant, essayez de porter au moins une chemise à manches longues légère et un pantalon léger, ainsi que des gants et des lunettes de protection. Même une seule couche protectrice est idéale sur une peau nue.

2. Protéger les parties sensibles

Les zones les plus sensibles sont les mains, le cou, le haut de la tête et les cuisses. Portez toujours des gants de paintball avec rembourrage et armure sur le dos pour protéger les mains si vous craignez la douleur. Trouvez des gants confortables et flexibles, car vous devrez utiliser le marqueur rapidement pendant les parties. Le haut de la tête est vulnérable aux tirs lorsque vous marchez vers un adversaire, alors assurez-vous d’être couvert pendant ce temps. Votre cou devrait être protégé avec presque n’importe quel type de masque, mais soyez prudent lorsque vous regardez vers le haut car cela exposera probablement le cou.

Les coups directs font plus mal que les coups en angle, mais il est évidemment difficile de contrôler la direction à partir de laquelle un adversaire vous tire. Gardez cela à l’esprit et essayez de dévier un tir de côté si possible.

3. Respecter les règles de sécurité

Chaque terrain aura ses propres règles de sécurité à expliquer avant le jeu, mais il s’agit généralement d’une variante de ce qui suit. Pour être éliminé, un joueur doit être frappé directement sur n’importe quelle partie de son corps, de son équipement ou de son équipement. La boule de peinture doit se briser et laisser une marque de la taille d’une pièce de 25 cents. Lorsque vous êtes touché, criez « Je suis touché » ou « Je suis éliminé » pour éviter les touches en double. Tenez vos bras et le marqueur en l’air lorsque vous sortez du terrain pour que les adversaires sachent où vous allez. Si vous n’êtes pas sûr qu’un coup compte comme un retrait, criez  » vérification de peinture  » et un arbitre viendra vous le faire savoir.

4. Convenir de la règle d’extradition

La règle d’abandon est généralement en place pour permettre aux joueurs débutants de se familiariser avec le jeu sans craindre d’être bombardés et abattus douloureusement par des joueurs plus expérimentés. La règle de reddition permet aux joueurs de se rendre si un adversaire a un tir direct sur eux dans un rayon de 10 à 15 pieds. L’adversaire doit crier « se rendre », « à bout portant » ou « geler » pour faire savoir au joueur qu’il peut les tirer à bout portant. Le joueur doit se conformer verbalement ou simplement lever la main pour éviter d’être touché. Si le joueur refuse et tente de courir ou de tirer, il prendra probablement un coup douloureux. Cependant, c’est un bon esprit sportif que de tirer sur le pied à bout portant pour minimiser la douleur.

5. Garder une position stratégique

Communiquez et travaillez avec votre équipe pour éviter d’être bombardé par des coups de feu. Une erreur des débutants fait souvent oublier que le paintball est un sport d’équipe et non individuel. Ne courez jamais au milieu du terrain à l’aveuglette, sans aucun plan, car vous risqueriez de vous surexposer à l’autre équipe. Il est préférable d’être stratégique et d’élaborer un plan qui comprend une couverture de vos coéquipiers, un arbre, un bunker ou un obstacle. Essayez d’avoir une idée de l’endroit où se trouvent vos adversaires en tout temps.

La position est très importante dans le paintball. Soyez pris dans une position vulnérable et vous pouvez vous faire tirer dessus plus de fois en quelques secondes qu’en quelques heures dans une position stratégique. Rappelez-vous qu’il y a de la sécurité dans le nombre et le fait d’agir avec vos coéquipiers au lieu d’être seul réduit grandement vos chances de vous faire tirer dessus.

Fermer le menu