De nombreux termes sont utilisés dans un jeu de tennis de table pour décrire les points, les fautes, etc. Une liste de certains des termes fréquemment utilisés est donnée ci-dessous.

  • Lourd – Utilisé pour décrire une rotation forte.
  • Lame – Partie en bois de la raquette.
  • Anti-spin – Une pirouette de défense utilisée pour confondre l’adversaire ou même en réaction à une pirouette forte. Les joueurs de haut niveau utilisent rarement cette technique, mais elle est très connue des amateurs. Le joueur utilise le côté picoté du caoutchouc de la raquette.
  • Caoutchouc inversé – Côté lisse du caoutchouc qui est utilisé pour jouer et le côté à picots est collé à la batte. Le côté lisse donne plus d’effet car il y a une plus grande surface de contact.
  • Boutons (Pips) – Côté caoutchouc de la raquette qui donne des effets d’effets différents contrairement au caoutchouc inversé. Il n’y a pas beaucoup de surface de contact de ce côté de la raquette.
  • Crossover – Changement de course du coup droit au revers. Un joueur doit changer de coup car c’est souvent une cible facile pour l’attaque. Il n’est pas facile de retourner un service dans ce domaine.
  • Tendu – Un retour fort qui est difficile à gérer pour l’adversaire. Il s’agit habituellement d’une combinaison d’effets et de coups forts.
  • Desserré – Un retour faible qui n’a pas assez de rotation ou de coup ou les deux, et qui est facile à jouer pour l’adversaire.
  • Tôt – Il s’agit de se référer à la levée du ballon.
  • Tardive – La chute du rebond de la balle.
  • Boucle – Un coup fort qui surpasse habituellement la rotation de la balle qui arrive.
  • Multi-ball – Un robot ou un autre joueur nourrit continuellement un autre joueur à l’entraînement. Cette méthode est utilisée pour réduire la perte de temps.
  • Penhold – C’est un style utilisé pour tenir la pagaie. Ça ressemble à tenir un stylo.
  • Shakehand – Tenir la palette avec l’index perpendiculairement à la poignée. C’est la façon la plus courante de tenir la raquette et cela ressemble à la tenue d’une raquette de tennis.
  • Caoutchouc sandwich – Il s’agit du caoutchouc inversé avec éponge.
  • Colle rapide – Comme son nom l’indique, c’est une colle à base de solvants hautement volatils, utilisée pour coller une éponge de caoutchouc sur la lame (la partie en bois de la raquette). Il augmente la vitesse de course.
  • Troisième boule – C’est un coup qui est frappé par le serveur en réponse au coup de l’adversaire après le service. C’est le premier coup d’attaque en ping-pong.
mi, Lorem porta. luctus non velit, mattis justo libero