La popularité des concours dédiés à l’admiration des corps sculptés par la musculation à largement permis de susciter l’intérêt du grand public. La musculation est devenue une véritable passion pour de nombreuses personnes, et ce quel que soit leur âge, leur genre et leur niveau. Selon elles, ce sport permet également d’accroître la confiance en soi, et d’améliorer la forme physique. Pour atteindre ses objectifs, il faut savoir tirer le meilleur parti des séances de musculation, notamment en régulant correctement la durée des périodes d’efforts. Trouver cet équilibre requiert la prise en compte de nombreux facteurs, tels que la gestion du temps, la nature de vos objectifs ou encore vos capacités physiques actuelles.

Des séances adaptées à vos besoins

Un emploi du temps sur mesure

Si vous manquez de temps pour vous entraîner, il va falloir trouver une nouvelle organisation. En passant moins de temps devant la télévision ou sur votre smartphone, vous pourriez remplacer ces heures passées à tromper l’ennui par des séances productives.

Mais il se peut aussi que ayez déjà assez de temps pour prévoir vos séances. Dans ce cas, il ne sera pas nécessaire que vous vous organisiez autant que des personnes particulièrement actives en semaine. En revanche, si rallonger les séances pour obtenir des résultats plus rapidement peut sembler tentant, il est impossible de remplacer la qualité par la quantité. Vous pourriez vous blesser et vos efforts vous sembleront vain, ce qui finira par vous démotiver.

Rester à l’écoute de son propre corps

Il est important que vos séances ne soient pas une contrainte pour vous. Si vous fournissez des efforts démesurés sur une trop longue période, vous pourriez vous blesser et retarder l’arrivée des résultats. Ainsi, si vous aviez prévu de vous entraîner durant une heure, mais que vous vous sentez épuisés au bout de 30 minutes, n’hésitez pas à interrompre votre session. Il ne s’agit pas d’un échec, car le temps de repos est aussi important que le temps dédié à l’entrainement. À l’inverse, si vous vous sentez parfaitement en mesure de continuer même après avoir terminé votre séance, rien ne vous interdit de poursuivre votre séance jusqu’à ce que la fatigue vous atteigne.

Des sessions personnalisées

Antécédents personnels, santé physique : des facteurs importants

Vos muscles ne réagiront pas de la même manière aux différents exercices. Certains groupes musculaires devront être sollicités plus que d’autres pour que vous puissiez obtenir des résultats visibles. Cela dépendra vos antécédents, c’est-à-dire des sports que vous avez pratiqués plus jeune, et l’impact généré sur vos muscles. Une visite médiale peut être envisagée, afin de confirmer si oui ou non vous êtes affecté par une maladie qui pourrait vous limiter dans vos efforts.

Niveau et capacités : chacun son rythme

La durée de vos sessions dépendra également de votre niveau personnel. Par exemple, si vous êtes un novice dans ce domaine, vous épuiserez peut-être plus rapidement que quelqu’un qui a déjà un niveau plus avancé que le vôtre. Augmenter ou diminuer le nombre de séries, de répétitions, ou encore la durée du temps de repos : la décision vous reviendra en fonction de vos capacités physiques.

Des sessions de qualité

Intensité, effort, repos : adopter les bonnes pratiques

Prise de masse, perte de masse, gain de muscle : quel que soit votre programme, il faudra que vous mettiez de l’intensité dans vos efforts. La fatigue musculaire est normale, et permet généralement d’attester le fait que le muscle a fourni les efforts nécessaires à son développement. Il est important de suivre des règles essentielles à votre progression. Veillez donc à bien exécuter les mouvements, à prendre des charges qui conviennent à vos capacités et à mettre en place des périodes de repos, indispensable à votre bien-être.

L’avis des scientifiques

Beaucoup de débutants ce sont déjà demandé quelle était réellement la durée idéale d’une séance de musculation. Il y a longtemps que cette question fait débat, notamment parmi les spécialistes et dans les revues destinées au partage d’informations exemple : Muscleshop. Selon certains scientifiques, il vaut mieux que les séances ne dépassent pas les 45 minutes. En effet, après cette période, le taux de testostérone finit par chuter, ce qui empêche la rentabilisation des efforts.

En réalité, les avis divergent, et il vaut mieux se concentrer sur ses capacités personnelles. Il n’existe pas vraiment de durée idéale à proprement parler, qui pourrait convenir à tous les sportifs. Cependant, il faut compter au minimum 45 à 1 h 30 d’efforts effectifs pour garantir une prise de volume musculaire. Vos séances de musculation ne doivent pas faire obstacle aux autres domaines de votre vie, tout en étant efficaces. Le plus important, c’est que vous soyez en mesure de voir le fruit de vos efforts sur le long terme.

et, mattis quis efficitur. tempus elit. at