Premièrement, parce que les chevaux sont très unilatéraux, c’est-à-dire qu’ils ne pensent que d’un côté de leur cerveau à la fois (et c’est un très petit cerveau), ils peuvent apprendre quelque chose d’un côté, et ne rien savoir de ce sujet particulier de l’autre côté. Nous avons donc normalisé le côté gauche comme le côté où le cheval est entraîné pour tout, du licou à l’attelage, en passant par la conduite et l’attelage.

Pourquoi le côté gauche et pas le droit ? Il faut remonter à l’antiquité où les chevaux étaient utilisés comme montures de guerre. Les soldats portent leurs épées sur le côté gauche (pour les atteindre avec leur main droite) et donc ils ne pouvaient monter qu’à partir de la gauche ou ils s’asseyaient sur leur épée. En Orient, il est d’usage de monter par la droite, ce qui remonte aussi à l’antiquité.

Pourquoi tout ce qui concerne le cheval se fait du côté gauche ?
Fermer le menu